Terra Argentina » Informations » Présentation de l’Argentine

Présentation de l’Argentine

Pourquoi voyager en Argentine…

Mieux que des mots, quelques images des plus beaux sites à visiter en terres australes…

Mais aussi…

L’Argentine au naturel

Des chutes d’Iguazu à la frontière brésilienne jusqu’aux lacs et glaciers de Patagonie, sans oublier les baleines, otaries et manchots de la Péninsule Valdés sur la côte atlantique, l’Argentine est une terre aux ressources naturelles éblouissantes !

 

L’Argentine Authentique et Gourmet

Du Nord-Ouest andin aux régions viticoles de Mendoza et San Juan, du tango des Milongas de la capitale Buenos Aires au folklore des gauchos dans les estancias, des balades à cheval au cœur du campo à l’effervescence des stades de football…
La diversité de la gastronomie et des vins argentins, au détour des parillas, fameux restaurants de viande, et des bodegas, domaines viticoles où vous pourrez déguster les meilleurs Malbec, Cabernet, Merlot, Torrontés, etc.

L’Argentine Sports et Découverte

Trekking, mountain bike, raid en 4×4 et motos, rafting, parapente, etc. la gamme des activités sportives est vaste et ajustable à votre rythme et vos envies.

 

Meilleure saison

L’Argentine se visite avec plaisir toute l’année, néanmoins, la meilleure période pour voyager en Patagonie est certainement l’été austral (octobre – mars). On peut sans problème envisager de voyager vers Mendoza et dans le Nord-Ouest Argentin de mai à septembre.

 

Bien entendu, la meilleure saison varie surtout selon vos centres d’intérêt et votre budget : découvrir les glaciers de Patagonie, observer les baleines franches australes et la faune de la Péninsule Valdés, traverser les Andes à cheval, ou effectuer une croisière en Antarctique.

 

A voir

L’Argentine abrite de nombreux sites culturels et naturels dont certains inscrits au patrimoine mondial par l’UNESCO :

  • Cueva de las Manos, Río Pinturas (1999)
  • Ensemble et les estancias jésuites de Córdoba (2000)
  • Missions jésuites des Guaranis : San Ignacio Mini, Santa Ana, Nuestra Señora de Loreto et Santa Maria Mayor (Argentine), ruines de Sao Miguel das Missoes (Brésil) (1983)
  • Quebrada de Humahuaca (2003)
  • Parc national d’Iguazu (1984)
  • Parcs naturels d’Ischigualasto / Talampaya (2000)
  • Parc national de Los Glaciares (1981)
  • Péninsule de Valdés (1999)

De la Terre de Feu aux chutes d’Iguazu, de la côte atlantique à la cordillère des Andes, des glaciers de Patagonie aux déserts du Nord-Ouest, du folklore des gauchos au tango fusion de la capitale Buenos Aires, découvrez les régions où séjourner et nos voyages coups de cœur en Argentine.

 

Les parcs nationaux

Les parcs nationaux s’étendent sur 3.603.068 ha. Ce sont 33 zones protégées où quatre cents espèces animales autochtones sont préservées. Présents sur tout le territoire argentin, depuis la Puna dans la province de Jujuy jusqu’aux confins de la Terre de Feu, les parcs nationaux offrent une grande variété de paysages contrastés : des déserts, des jungles, des forêts, des montagnes, des plaines, des rivières, des lacs et des plages. Les écosystèmes natifs occupent de vastes espaces et abritent une faune et une flore abondantes, diversifiées et en excellent état de conservation. De nombreuses espèces menacées d’extinction peuvent être observées dans ces zones privilégiées. Le voyageur est convié à découvrir, apprendre et profiter de la nature dans toute son authenticité.

 

Les parcs et les réserves naturelles mettent à votre disposition des guides spécialisés, des bureaux d’information et des infrastructures adaptées : sentiers, miradors, signalétique adaptée, bibliographie et centres d’interprétation dans les endroits les plus visités par le public. La qualité des sites et le confort offert au voyageur font des parcs nationaux argentins des « salles de classe » idéales pour initier enfants et adultes à l’éducation environnementale.

 

A faire

La double influence de ses origines amérindiennes et de son patrimoine culturel fortement inspiré de l’histoire européenne, fait de l’Argentine un pays au caractère multiculturel et contrasté, mêlant héritage de l’Empire Espagnol, gastronomie aux essences italiennes, architecture au goût français et un large éventail d’activités culturelles et sportives, à l’image de l’effervescence de ses villes, de la diversité de ses paysages et du patrimoine naturel préservé : découverte du tango à Buenos Aires, route des vins dans la région de Mendoza, randonnée à cheval, trekking dans les Andes ou dans la région des Glaciers, observation de la faune et la flore à la Péninsule Valdés ou aux Chutes d’Iguazu à la frontière brésilienne, mountain bike, rafting ou parapente…
Consultez nos propositions de voyages thématiques en Argentine.

 

Fêtes et festivités

Le calendrier argentin est ponctué de fêtes et nombreux jours fériés et fêtes sur l’ensemble du territoire : Festival International de Tango à Buenos Aires, Carnaval de Gualeguaychu, Processions de Salta, etc.

 

Carte d’identité

Superficie : 2 766 890 de km² (soit 5 fois la France)
3700 km du Nord au Sud, 1400km d’Est en Ouest.
Population : 44 millions d’habitants
Capitale : Buenos Aires, dite « Capitale Fédérale »
Langue officielle : Espagnol. Le Quechua est parlé dans le Nord-Ouest, et le Guarani dans le Nord-Est.
Régime politique : Démocratie présidentielle. État fédéral.
Religion : 92% de catholiques, 2% de Protestants, 2% de Juifs.
Monnaie : Peso argentin
Électricité : 220 v (50Hz). Adaptateur nécessaire pour les prises munies d’une fiche terre.
Décalage horaire : L’Argentine est à -3h GMT, ce qui correspond à moins 5 heures en été, et moins 4 heures en hiver par rapport à la France métropolitaine.

 

Géographie

L’Argentine est située sur la partie méridionale de l’Amérique du Sud, bordée d’un côté par l’océan atlantique, de l’autre par la cordillère des Andes. L’étendue du pays, principalement du Nord au Sud (plus de 4500 kms) lui confère une grande variété de couleurs, de paysages et de climats. Depuis les chaleurs tropicales du Nord jusqu’au froid glacial de l’Antarctique, en traversant des déserts rocailleux et des plaines fertiles ou bien des montagnes enneigées et des côtes maritimes, le voyageur aura tout le loisir d’explorer un continent aux multiples facettes.

 

Le pays se caractérise par 6 zones géographiques :

– Buenos Aires, la reine du « Rio de la Plata »
– La Région Centrale : Cordoba & las sierras
– Le Littoral : la Région des grands fleuves
– Le Cuyo : Mendoza et le vignoble argentin
– Le Nord : berceau des traditions et de l’art précolombien
– Entre les Andes et l’Atlantique, la mythique Patagonie

 

Climat et Saisons

De par son étendue du 22ème au 56ème degré de latitude sud et son altitude, L’Argentine nous offre une palette de climats extrêmement variés. Le territoire argentin est situé dans l’hémisphère austral, les saisons sont donc inversées par rapport à l’Europe.

 

Les saisons sont échelonnées de la manière suivante : c’est le printemps de la fin septembre à la fin décembre, l’été jusqu’à la fin mars, l’automne jusqu’à la fin juin et l’hiver s’étend de fin juin à fin septembre. La grande variété de climats et de régions permet de visiter l’Argentine tout au long de l’année. Il est cependant important de vérifier la saison qui permettra de rendre le plus agréable votre séjour en fonction des régions que vous souhaitez découvrir.

 

Buenos Aires et la région centrale jouissent d’un climat modéré mais parfois humide et les températures sont agréables tout au long de l’année. Les mois de janvier et février sont cependant les plus chauds et les plus humides.

 

En Mésopotamie (région des chutes d’Iguazu), les pluies sont fréquentes, particulièrement de décembre à mars. C’est aussi le moment de l’année où il fait le plus chaud même si les températures restent inférieures a celles de la plupart des pays chauds. Il faut préférer la saison d’automne (mars à mai) et d’hiver (juillet à août) pour s’y rendre.

 

Dans le Nord-Ouest, il peut faire très chaud en été avec des températures allant jusqu’à 40 degrés. C’est également à partir de mars qu’il est également le plus propice de voyager dans cette région.

 

Le Cuyo (région de Mendoza) bénéficie d’un climat sec et tempéré, idéal pour l’activité vinicole.

 

La région de Cordoba appartenant à la région centrale offre également un climat sec et tempéré, cependant plus humide que dans le Cuyo.

 

La Patagonie quant à elle présente une grande variété climatique. Là-bas, ce n’est pas la chaleur qui est à craindre…Ce qui caractérise surtout la Patagonie ce sont les changements extrêmement fréquents du climat et l’influence des vents. Les paysages tourmentés et de nombreux arbres à l’échine courbée en sont là pour témoigner.

 

La période idéale pour s’y rendre est donc l’été (d’octobre à mars).

 

Néanmoins si vous souhaitez profiter de votre séjour en Argentine pour aller skier dans la région des lacs (Bariloche), il faudra vous y rendre de juillet à septembre. C’est d’ailleurs quasiment à la même période que s’observent les baleines de la Péninsule Valdés