Covid-19 en Argentine: est -il possible de voyager ?

Résumé de la situation mis à jour le 19/07/2021

Après un confinement strict de plus de 4 mois de mars à juin 2020, l’Argentine est entrée dans une étape de réouverture progressive depuis le 18 juillet 2020.

Néanmoins, suite à la réaugmentation des cas de COVID-19 depuis fin mars 2021, le gouvernement argentin a pris de nouvelles mesures préventives, limitant la circulation des personnes dans le pays, et restrictives, avec la fermeture des frontières au tourisme et la suspension des vols en provenance des pays à haut risque sanitaire. Consultez notre section suivi de l’actualité Covid-19 en Argentine pour connaître l’évolution de la situation.

Buenos Aires, sa zone métropolitaine ainsi que les provinces en état d’alerte sanitaire suite à la seconde vague de Covid-19 ont subi un reconfinement du 22 au 30 mai 2021. La baisse progressive du nombre de cas positifs permet depuis la première quinzaine de Juin 2021, une flexibilisation des mesures de restriction de circulation.

Le port du masque est obligatoire dans l’espace public et dans les commerces. Le transport public dans les zones confinées est strictement réservé aux travailleurs essentiels.

Quelle est la situation actuelle en Argentine avec le COVID-19 ?

Est-il possible de voyager en Argentine ?

Le Glacier Perito Moreno est-il accessible aux touristes ?

Quelles sont les consignes sanitaires à respecter en Argentine ?

Où puis-je trouver les informations officielles pour voyager en Argentine ?

Suivez l’actualité du COVID-19 en Argentine

  • 19 juillet 2021 : plus de 22 millions d’Argentines et d’Argentins (48% de la population) ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19. Consultez les données en temps réel sur le site du ministère argentin de la santé.
  • 09 juillet 2021 : compte tenu de la continuité du contexte de pandémie et avec l’objectif prioritaire de préserver la santé publique, le Gouvernement national établit la prolongation de la fermeture des frontières jusqu’au 6 août inclus.
  • 06 juillet 2021 : plus de 18,4 millions d’Argentines et d’Argentins (40% de la population) ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19. Consultez les données en temps réel sur le site du ministère argentin de la santé.
  • 26 juin 2021 : Dans le but prioritaire de préserver la santé publique face à la continuité de la pandémie, le Gouvernement argentin établit :
    • la prolongation de la fermeture des frontières jusqu’au 9 juillet inclus.
    • la suspension des  vols directs à destination et en provenance du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, de la Turquie, et des pays du continent africain et comme origine le Brésil, le Chili et l’Inde.
    • un quota de 600 places par jour sur les vols de passagers pour le retour sur le territoire national des Argentins, des Argentines et des résidents qui se trouvent à l’étranger. Les personnes qui reviennent entre le 1er juillet et le 31 août doivent être isolées dans des lieux déterminés par les gouvernements provinciaux et le CABA pendant 7 jours, à compter du test effectué à l’entrée dans le pays. Tant les tests que le séjour dans les lieux d’isolement seront à la charge du passager.
      Source officielle (en espagnol) : https://www.argentina.gob.ar/coronavirus/medidas-gobierno
  • 21 juin 2021 : plus de 14,5 millions d’Argentines et d’Argentins (32% de la population) ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19. Consultez les données en temps réel sur le site du ministère argentin de la santé.
  • 15 juin : adhésion des parcs nationaux argentins au label « safe travels » : le secrétaire exécutif de l’Institut national de promotion du tourisme (Inprotur), Ricardo Sosa, ainsi que le président de l’Administration des parcs nationaux (APN), Lautaro Erratchú, ont officialisé l’adhésion de l’ensemble du système d’aires protégées du pays au label Safe Travels (destination sûre), accordé par le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC).
  • 11 juin 2021 : prolongation des mesures générales de prévention établies dans le DNU 287/2021 jusqu’au 25 juin inclus.
  • 1er juin 2021 : plus de 12,4 millions d’Argentines et d’Argentins (27% de la population) ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19. Consultez les données en temps réel sur le site du ministère argentin de la santé.
  • 31 mai 2021 : Retour aux mesures préventives et restrictives qui s’appliquaient en Argentine avant le 22 mai.
  • 22 mai 2021 : Extension des mesures de prévention et nouvelles dispositions pour les zones à haut risque et les zones d’alerte épidémiologique et sanitaire (Decreto 334/2021). Dans le contexte de l’augmentation exponentielle du nombre de cas de COVID-19, qui provoque une plus grande tension sur le système de santé dans tout le pays, et avec l’objectif prioritaire de réduire la circulation du virus et de préserver la santé publique, le gouvernement national établit une série de mesures en vigueur du samedi 22 mai à minuit au dimanche 30 mai inclus:
    • La prolongation de la fermeture des frontières jusqu’au 11 juin inclus. De cette manière, la suspension des autorisations et des permis qui avaient été prévus pour les opérations de transport aérien de passagers et de voyageurs sur des vols directs à destination et en provenance du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord et comme origine le Brésil, le Chili, le Mexique et l’Inde est maintenue.
    • La circulation est restreinte dans les zones du pays à haut risque sanitaire, permettant uniquement de circuler à proximité des habitations entre 6 heures et 18 heures, sauf pour des raisons spécialement autorisées.
    • Les personnes doivent rester dans leurs résidences habituelles et ne peuvent se déplacer que pour s’approvisionner en produits de nettoyage, médicaments, nourriture et autres produits de première nécessité dans les magasins de première nécessité.
    •  Le travail présentiel dans les activités économiques, industrielles, commerciales, de services, culturelles, sportives, religieuses, éducatives, touristiques, récréatives et sociales est suspendu.
  • 11 mai 2021 : plus de 9,3 millions d’Argentines et d’Argentins (20% de la population) ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19. Consultez les données en temps réel sur le site du ministère argentin de la santé.
  • 30 avril 2021 : le Gouvernement national argentin établit la prolongation de la fermeture des frontières. Ainsi, la réglementation actuelle est prolongée jusqu’au 21 mai, ce qui inclut la suspension des autorisations et des permis qui ont pu être délivrés pour les opérations de transport aérien de passagers sur des vols directs à destination et en provenance du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord et du Brésil, du Chili, du Mexique et de l’Inde. (DNU 287/2021)
  • 27 avril 2021 : plus de 7,5 millions d’Argentines et d’Argentins (15% de la population) ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19. Consultez les données en temps réel sur le site du ministère argentin de la santé.
  • 19 avril 2021 : plus de 6,3 millions d’Argentines et d’Argentins ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19. Consultez les données en temps réel sur le site du ministère argentin de la santé.
  • 15 avril : le gouvernement argentin adopte de nouvelles mesures préventives dans l’agglomération de Buenos Aires (AMBA) jusqu’au 30 avril inclus afin de limiter la propagation du COVID-19 (DNU 241/2021):
    • couvre-feu de 20h à 6h.
    • limitation des horaires d’ouverture au public des commerces de 6h à 19h.
    • les cafés et restaurants pourront accueillir du public uniquement dans les espaces extérieurs de 6h à 19h. La modalité « à emporter » sera autorisée après 19h.
  • 10 avril 2021 : prolongation des mesures restrictives concernant le tourisme et les voyages en Argentine jusqu’au 30 avril 2021 inclus par la Decisión Administrativa 342/2021:
    • suspension des vols en provenance du Royaume-Uni, Brésil, Chili et Mexique.
    • fermeture des frontières argentines au tourisme.
  • 07 avril 2021 : plus de 4,7 millions d’Argentines et d’Argentins ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19. Consultez les données en temps réel sur le site du ministère argentin de la santé.
  • 29 mars 2021 : le gouvernement argentin annonce de nouvelles mesures préventives pour limiter la propagation du SARS-CoV-2 en Argentine :
    • Suspension des vols en provenance et à destination du Brésil, Chili et Mexique jusqu’au 9 avril inclus.
    • Fermeture temporaire des frontières terrestres avec les pays limitrophes de l’Argentine : Uruguay, Brésil, Paraguay, Bolivie et Chili.
      Le détail des mesures est disponible en espagnol sur le site du gouvernement.
  • 24 mars 2021 : Plus de 3,3 millions d’Argentins et d’Argentines ont reçu au moins une dose de vaccin contre le COVID-19. Vous pouvez consulter le site de suivi de la vaccination en Argentine (en espagnol) en temps réel conçu par le Ministère argentin de la santé et accéder aux données officielles.
  • 13 mars 2021 : Prolongation de l’ensemble des mesures de distanciation et d’isolement préventif obligatoire jusqu’au 9 avril 2021. Les frontières argentines restent fermées au tourisme international. Seuls les Argentins et résidents étrangers en Argentine, ainsi que les membres de leur famille proche, sous conditions, sont autorisés à entrer sur le territoire argentin. (decreto 168/2021).
  • 06 mars 2021 : L’édition 2021 du Festival des Vendanges (fiesta de la vendimia) a changé son format en s’adaptant à la situation de la pandémie de coronavirus. Mendoza a offert aux touristes nationaux des dégustations de vin accompagnées par la cuisine régionale et la diffusion du film « Histoire des Vendanges », réalisé par des artistes et cinéastes locaux.
  • 27 février 2021 : Le gouvernement argentin prolonge les mesures en vigueur jusqu’au 12 mars 2021 inclus pour l’entrée et la sortie du territoire national (Decreto 125/2021).
  • 19 février 2021 : Réouverture de El Shincal, une de ses principales attractions touristiques archéologiques de la province de Catamarca, dans le Nord-Ouest argentin.
    Les visites se font uniquement sur réservation préalable.
  • 1er février 2021 : Prolongation des mesures de suspension des vols entre l’Argentine et le Royaume-Uni et l’Irlande du Nord, réduction de la fréquence des vols avec les Etats-Unis, le Mexique et l’Europe (30%), ainsi qu’avec le Brésil (50%) (Decisión Administrativa 44/2021).
  • 29 janvier 2021 : Extension des mesures d’isolement et de distanciation sociale préventive sur l’ensemble du territoire argentin jusqu’au 28 février 2021 inclus (Decreto 67/2021).
  • 22 janvier 2021 : Réouverture du Parque Provincial Cueva de Las Manos dans la région de Santa Cruz, en patagonie argentine. Il s’agit d’un site arquéologique classé au patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, où il est possible d’observer des peintures rupestres datant de plus de 9.000 ans.
  • 10 janvier 2021 : Prolongation des mesures de suspension des vols en partance et provenance du Royaume-Uni et de la fermeture des frontières avec les pays limitrophes – Brésil, Chili, Bolivie, Paraguay et Uruguay – jusqu’au 31 janvier 2021 inclus. Les frontières restent également fermées aux touristes étrangers. Seules les personnes de nationalité argentine, les résidents en Argentine ou membres de la famille directe de ces derniers (sous réserve de la présentation de documents certifiés) sont autorisés à entrer sur le territoire.
  • 23 décembre 2020 : le gouvernement argentin adopte de nouvelles mesures concernant l’entrée sur le territoire national à partir du 25/12 et jusqu’au 08/01/2021:
    • Suspension de l’expérience pilote autorisant les touristes résidents des pays limitrophes (Brésil, Chili, Bolivie, Paraguay et Uruguay) à se rendre dans la zone métropolitaine de Buenos Aires.
    • Suspension des vols commerciaux à destination et en provenance d’Italie, des Pays-Bas, du Danemark et d’Australie.
    • Obligation pour les ressortissants argentins et résidents étrangers en Argentine de présenter un test PCR négatif de moins de 72h et de réaliser entre 7  et 10 jours de quarantaine obligatoire à leur arrivée sur le territoire (10 jours à compter de la date du test PCR).
      Consultez le détail des mesures sur le site du gouvernement argentin (en espagnol).
  • 21 décembre 2020 : Suspension préventive des vols en direction et provenance du Royaume-Uni.
  • 19 décembre 2020: Réouverture du Parc National Iguazu, où se situent les célèbres Chutes d’Iguazu, dans la région de Misiones pour les visiteurs nationaux Argentins et résidents.
  • 16 décembre 2020 : Tous les voyageurs autorisés à entrer en Argentine (Argentins, résidents, étrangers résidents dans les pays limitrophes ou bien parents, enfants ou conjoints d’un.e Argentin.e) devront présenter un test PCR négatif à partir du 8 janvier 2021. Les enfants de moins de 6 ans sont exemptés de présenter un test. Le choix de la mise en « quatorzaine » volontaire ou de la présentation du test PCR reste valide jusqu’au 7 janvier 2021.
  • 06 décembre 2020 : nouvelles dispositions de la Direccion Nacional de Migraciones autorisant l’entrée sur le territoire argentin sous conditions aux ressortissants étrangers pour réunification familiale (parents, enfants, conjoints) avec une personne de nationalité argentine ou résident en Argentine. Consultez la liste des prérequis, la résolution et le décret sur la taxe migratoire (en espagnol). Nous vous recommandons fortement de contacter l’Ambassade d’Argentine dans votre pays de résidence pour bien préparer votre voyage.
  • 04 décembre 2020 : reprise du tourisme national dans les provinces de Buenos Aires, Tucumán, Jujuy, Entre Ríos, Corrientes, Santiago del Estero, Río Negro, Neuquén et Tierra del Fuego. Le permis de circulation peut être obtenu à travers l’application mise en place par le gouvernement : https://www.argentina.gob.ar/verano
  • 29 novembre 2020 : l’ensemble du territoire argentin est désormais en phase de réouverture progressive en maintenant les dispositions de distanciation sociale, préventive et obligatoire jusqu’au 20 décembre 2020. Seules les villes de Bariloche et Dina Huapi (province de Rio Negro) et Puerto Deseado (province de Santa Cruz) se maintiennent en isolement préventif, social et obligatoire (Decreto 956/2020).
  • 16 novembre 2020 : réouverture de l’hôtel Llao Llao, icône de Bariloche, en Patagonie argentine.
  • 07 novembre 2020 : l’Argentine entre dans une nouvelle phase de réouverture progressive, la majorité du pays en termine avec le confinement est passe désormais en phase de distanciation sociale préventive obligatoire jusqu’au 29 novembre inclus (Decreto 875/2020). Seules 10 provinces restent en phase d’isolement et de distanciation sociale préventive. Il s’agit de Chubut, Neuquén, Río Negro, San Juan, San Luis, Santa Cruz, Santa Fe, Santiago del Estero et Tierra del Fuego.
  • 02 novembre 2020 : réouverture du Parque Nacional Los Glaciares uniquement pour les résidents des villes de El Calafate, El Chaltén et Tres Lagos.
  • 29 octobre 2020 : lancement d’une expérience pilote de reprise du tourisme réceptif dans la zone métropolitaine de Buenos Aires (Decisión Administrativa 1949/2020) pour les personnes résidant dans les pays limitrophes de l’Argentine, c’est à dire Brésil, Chili, Uruguay, Bolivie et Paraguay. Pour entrer sur le territoire, les touristes devront présenter :
    • un test PCR négatif de moins de 72h,
    • une assurance de santé couvrant des prestations pour l’hospitalisation et l’isolement pour Covid-19,
    • une déclaration sous serment électronique, remplie selon la Disposición de Migraciones Nº 3025/20
    • le Certificado Único Habilitante para Circulación – Emergencia Covid-19, établi par la décision administrative n° 897/20, pour pouvoir se déplacer librement.
  • 23 octobre 2020 : le président argentin Alberto Fernández annonce l’extension des mesures d’isolement et de distanciation sociale préventive jusqu’au 8 novembre inclus (Decreto 814/2020) dans la région métropolitaine de Buenos Aires (AMBA) ainsi que 8 provinces : Santa Fe, Córdoba, San Luis, Mendoza, Neuquén, Río Negro et Tucumán. Certaines villes et départements des régions de Chaco, Chubut, La Rioja, Salta, Santa Cruz, Santiago del Estero et Tierra del Fuego sont également concernés par ces mesures.
  • 19 octobre 2020 : reprise du transport intérieur inter-régional, vols et bus de longue distance, uniquement pour les travailleurs essentiels disposant d’un permis spécial et les personnes nécessitant des traitements médicaux spécifiques.
  • 14 octobre 2020 : l’Argentine obtient le label « Safe Travels » décerné par le World Travel & Tourism Concil (WTTC), une association fondée à Bruxelles en 1990, qui réunit plus de 200 entreprises touristiques du secteur privé. Ce label sanitaire mondial assure aux voyageurs que la destination a pris des mesures efficaces et mis au point des protocoles stricts pour lutter contre la pandémie. Le label a été remis à l’organisme Instituto Nacional de Promoción Turística (INPROTUR), qui appartient au Ministère argentin du Tourisme et des Sports.
  • 9 octobre 2020 : le président argentin Alberto Fernández annonce une nouvelle extension des mesures d’isolement et de distanciation sociale préventive jusqu’au 25 octobre inclus (Decreto 792/2020) ainsi que des restrictions de circulation dans 18 provinces : ciudad Autónoma de Buenos Aires, Buenos Aires, Córdoba, Chaco, Chubut, Jujuy, La Rioja, Mendoza, Neuquén, Río Negro, Salta, San Luis, Santa Cruz, Santa Fe, Santiago del Estero, San Juan, Tierra del Fuego y Tucumán.
  • 8 octobre 2020: le gouvernement argentin autorise une expérience pilote pour la reprise du tourisme à Bariloche (Decisión administrativa 1819/2020) à partir du 16 octobre.
  • 18 septembre 2020 : le gouvernement argentin annonce le prolongement des mesures d’isolement et de distanciation sociale préventive jusqu’au 11 octobre inclus (Decreto 754/2020).
  • 28 août 2020 : le président argentin Alberto Fernández annonce le prolongement de l’isolement social préventif et obligatoire jusqu’au 20 septembre à minuit (Decreto 714/2020) pour les zones les plus touchées par le virus, c’est à dire la zone métropolitaine de Buenos Aires (AMBA) et certaines villes et départements de 8 provinces provinces : Entre Ríos,  Jujuy, La Rioja, Río Negro, Salta, San Juan, Santa Cruz et Tierra del Fuego. Ailleurs, la distanciation sociale préventive et obligatoire s’applique. Les réunions à l’air libre de 10 personnes maximum – avec l’obligation de porter un masque – sont autorisées dans tout le pays. Les mesures spécifiques concernant la ville de Buenos Aires sont disponibles ici (en espagnol).
  • 20 août 2020 : réouverture du Parc National Iberá, province de Corrientes, pour la population de la région et augmentation du nombre de visiteurs autorisés par jour (500) au Parc National Iguazu, province de Misiones.
  • 14 août 2020 : le président argentin Alberto Fernández annonce le prolongement de l’isolement social préventif et obligatoire jusqu’au 30 août (Decreto 677/2020) pour l’agglomération de Buenos Aires (AMBA) et certains départements dans les provinces de Jujuy, Santa Cruz, Tierra del Fuego, Salta, La Rioja et Santiago del Estero. La pratique des sports individuels en extérieur est autorisée à Buenos Aires.
  • 14 août 2020 : réouverture du Parc National Lago Puelo, province de Chubut, en Patagonie argentine. Uniquement pour les résidents locaux.
  • 10 août 2020 : réouverture des parcs nationaux El Impenetrable y Chaco dans la province du même nom ainsi que la Reserva Natural Educativa Colonia Benítez, uniquement pour les résidents locaux.
  • 1er août 2020 : réouverture de cinq stations de ski en Patagonie argentine, pour les résidents locaux uniquement et dans le respect de protocoles sanitaires stricts. Il s’agit de Chapelco, Cerro Bayo et Caviahue-Copahue, dans la province de Neuquén; Perito Moreno à Río Negro, et Cerro Castor, dans la province de Tierra del Fuego.
  • 31 juillet 2020 : le président argentin Alberto Fernández annonce le prolongement de l’isolement social préventif et obligatoire jusqu’au 16 août comme il avait été défini le 17 juillet.
  • 25 juillet 2020 : réouverture du parc national Talampaya qui accueille à nouveau des visiteurs, résidents locaux uniquement.
  • 17 juillet 2020 : le président argentin Alberto Fernández a prolongé l’isolement social préventif et obligatoire à partir du 18 juillet 2020 jusqu’au 2 août inclus (Decreto 605/2020) pour lagglomération de Buenos Aires (AMBA), San Fernando dans la Province du Chaco et la Province de Jujuy.
    Ailleurs, la distanciation sociale préventive et obligatoire s’applique aux territoires disposant d’un système de santé suffisant et adéquat pour répondre à la demande sanitaire, qui n’ont pas de transmission communautaire du virus et dont le temps de réplication du virus est inférieur à 15 jours.
  • 16 juillet 2020 : réouverture du parc national Tierra del Fuego pour les résidents régionaux.
  • 13 juillet : réouvertures partielles des parcs nationaux Lanin, Los Alerces et Nahuel Huapi, dans la région des lacs de patagonie argentine, pour les résidents locaux uniquement avec un protocole sanitaire strict et un nombre limité de visiteurs.
  • 11 juillet 2020 : réouverture du parc national Iguazu, dans la région de Misiones. Les résidents locaux peuvent à nouveau visiter l’une des sept merveilles naturelles d’Argentine : les Chutes d’Iguazu.

Actualités des vols et ouvertures des frontières argentines

Est-il possible de voyager en Argentine ?

Non. Les frontières argentines sont fermées au tourisme international depuis le 20 mars 2020. L’entrée en Argentine est interdite aux ressortissants étrangers non-résidents.

Néanmoins, les dispositions de la Direction Nationale des Migrations publiées début décembre 2020 autorisent désormais, sous conditions, aux ressortissants étrangers souhaitant rejoindre un membre de la famille (parents, conjoints, enfants) à se rendre en Argentine. Pour en savoir plus, consultez les prérequis, la résolution et le décret sur la taxe migratoire.

Les résidents étrangers comme les ressortissants argentins qui entrent sur le territoire national doivent présenter, depuis le 25 décembre 2020 un test PCR négatif effectué 72h maximum avant leur vol et réaliser une quarantaine obligatoire de 7 jours. Le Ministère argentin de la Santé recommande l’utilisation de l’application « Cuidar ».

Le transport intérieur interrégional de passagers, aérien et routier, a repris le 19 octobre 2020, d’abord pour les travailleurs essentiels disposant d’un permis spécial, et les personnes nécessitant des traitements médicaux. Les vols intérieurs et bus inter-régionaux sont désormais accessibles à toutes et tous. Seule une attestation de circulation estivale (certificado verano) est demandée, elle doit être remplie en ligne sur le site du gouvernenement.

Ouverture du tourisme au niveau national

Le Glacier Perito Moreno est-il accessible aux touristes étrangers ?

Non, le Parc National Los Glaciares est ouvert uniquement depuis le 2 novembre 2020 pour les résidents des localités de El Calafate, El Chaltén et Tres Lagos.

Les Argentins et résidents en provenance d’autres provinces peuvent accéder au Parc National Los Glaciares depuis le 5 décembre, dans le respect des protocoles sanitaires.

D’autres parcs nationaux ont rouvert uniquement pour les résidents locaux : les parcs nationaux Lanin, Los Alerces, et Nahuel Huapi, en Patagonie argentine, ainsi que le parc national Iguazu, dans la région de Misiones. D’autres sites touristiques se préparent à accueillir du public dans les prochaines semaines, si les conditions sanitaires le permettent.

L’Argentine compte 38 parcs nationaux, 36 terrestres et 2 marins.

Consultez le site officiel et aussi notre article spécial sur les parcs nationaux argentins.

Conseils et prévention

Quelles sont les consignes sanitaires à respecter face à la pandémie de Covid-19 en Argentine?

Les mesures de précaution à respecter sont les suivantes :

  • Lavage régulier des mains (ce lavage peut se faire à l’eau et au savon ou avec un une solution hydroalcoolique) ;
  • Désinfection régulière des surfaces de travail (avec un produit type Javel) ;
  • Tousser et éternuer dans son coude ;
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique ;
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.

Sécurité et protocoles

Terra Argentina se prépare et s’adapte aux nouvelles conditions et recommandations sanitaires pour le secteur touristique. Les aéroports argentins, ainsi que les hôtels, musées et parcs nationaux prévoient de nouveaux protocoles sanitaires que nous communiquerons aux voyageurs avant leur voyage.

Nous vous recommandons de consulter régulièrement les pages d’informations officielles du gouvernement et de l’ambassade de votre pays en Argentine pour connaître les réglementations en vigueur. Nous avons listé quelques sites d’intérêt que nous vous invitons à lire avec attention.

Liens utiles