L'ARGENTINE
TAILLÉE SUR MESURE
EN
Chutes d'Iguazu Mendoza - cordillères des Andes Salta - cathédrale Mendoza - vins argentins et bodegas Nord-Ouest argentin - traditions et folklore Baleine franche australe - Péninsule Valdes La Boca - Buenos Aires Antarctique - croisière Glacier Pia - croisière Cap Horn Glacier Perito Moreno - Patagonie argentine Ushuaïa, Terre de Feu - phare Les Eclaireurs

Accueil > Blog > Sports > L’Argentine est-elle prête pour la coupe du monde au Brésil ?

L’Argentine est-elle prête pour la coupe du monde au Brésil ?

Une histoire glorieuse

Avec la France, l’équipe nationale argentine est la seule à avoir remporté toutes les victoires internationales importantes, soient la coupe du monde, les jeux olympiques et la Copa América (coupe continentale). Cependant, la dernière victoire de la coupe du monde date de 1986, en grande partie grâce aux exploits du légendaire Diego Maradona. Ce dernier a obtenu un tel statut social dans le pays, qu’en 1998 fut créée l’église Maradonienne.

Célébration à l'Eglise Maradonienne

De l’humiliation au nouvel espoir

Lors de la dernière coupe mondiale en 2010, l’Argentine a été éliminée 4-0 contre l’Allemagne en quart de finale, une défaite toujours mal digérée qu’il vaut mieux ne pas rappeler aux Argentins passionnés.

Aujourd’hui, l’Argentine (et le monde entier) connait un nouvel héros du football, attaquant au FC Barcelone et maintenant pour la sélection argentine, Lionel Messi , qui à 26 ans, est le footballeur le plus médiatisé du 21e siècle. Quadruple Ballon d’Or, Triple Soulier d’Or, et classé comme meilleur joueur mondial de l’année à trois reprises, il est l’Argentin le plus titré de l’histoire, et détrône le « grand » Diego Maradona. Messi est sans aucun doute le nouvel espoir du pays pour remporter la coupe au Brésil, mais avoir le meilleur joueur au monde cela suffira-t-il ?

Messi, héros du football argentin

On y croit

Lionel Messi ou « Leo » pour les amis, est fier de son équipe, convaincu que les difficultés rencontrées auparavant ont été surmontées, et estime que la situation de l’Argentine ne pourrait être meilleure : « Un groupe superbe s’est construit en sélection. Il est passé par des moments difficiles quand les résultats ne venaient pas. Il a su souffrir, aller de l’avant. Aujourd’hui nous sommes dans une situation enviée de tous. Ça fait longtemps que (la sélection) n’était pas aussi bien. Le groupe est très fort » affirme-t-il à La Red, radio argentine.

Son prédécesseur, Diego Maradona, a toute confiance en l’équipe : « Ce qui s’est passé en 1986 va se répéter, et ce sera au Brésil. L’Argentine sera championne du monde », a-t-il avancé à la télévision nationale. « L’Allemagne et les Pays-Bas ne sont pas mal, l’Italie pas tant que ça, et l’Espagne s’ennuie de son propre jeu en passes courtes. Elle avance et avance, mais ne conclut pas ».

Alejandro Sabello (entraineur) quant à lui, est anxieux face à l’approche de plus en plus réelle de la copa mundial : «  l’anxiéte est difficile à gérer dit-il, sachant que de moins en moins de jours nous séparent de la coupe, on devient de plus en plus nerveux. »

Diego et Léo, superstras du football argentin

Donc c’est possible

Certes sous haute pression, nombreux spécialistes, joueurs et amateurs considèrent que l’Argentine a ses chances pour la coupe de 2014, et certains fantasment déjà sur une finale Argentine-Brésil.

Equipe albicéleste Mondial Brésil


Avec Terra Brazil, vivez en live l’ambiance de la coupe du monde de 2014.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

.