L'ARGENTINE
TAILLÉE SUR MESURE
EN
Chutes d'Iguazu Mendoza - cordillères des Andes Salta - cathédrale Mendoza - vins argentins et bodegas Nord-Ouest argentin - traditions et folklore Baleine franche australe - Péninsule Valdes La Boca - Buenos Aires Antarctique - croisière Glacier Pia - croisière Cap Horn Glacier Perito Moreno - Patagonie argentine Ushuaïa, Terre de Feu - phare Les Eclaireurs

Accueil > Blog > Sports > Dakar 2015 : enfin arrivés à Buenos Aires !

Dakar 2015 : enfin arrivés à Buenos Aires !

Du 14 au 17 janvier, les héros de la mécanique se sont à nouveau affrontés en Argentine pour les 4 dernières étapes du rallye Dakar 2015. Une fois de plus, nous avons suivi leurs traces à travers une variété de paysages à couper le souffle.

Le best of des voitures du rallye Dakar 2015. Attention, les images sont bluffantes !




14/01 Encore 2000 kilomètres ! :

De retour dans le Nord-ouest argentin, les pilotes ont traversé les Salinas Grandes, un désert blanc à 3650 mètres d’altitude, où le contraste entre le bleu du ciel et le blanc immaculé des Salinas est plus qu’ impressionnant. Cette 10e étape a réservé un parcours spécial marathon pour les motards et quadeurs, passant par les célèbres et magnifiques vallées des Calchaquiés. La fin de la 10e étape s’est réalisée à Salta, une ville chaleureuse très marquée par son passé colonial comme le montre la cathédrale de San Francisco, une des plus importantes merveilles architecturales du patrimoine national. Salta est aussi le point de départ pour découvrir la fameuse Quebrada de Humahuaca.

Rallye Dakar 2015 - Nord Ouest Argentin

Les Argentins Emiliano Spataro et Benjamin Lozado près de San Salvador de Jujuy le 14 janvier ( photo de Dean Mouhtaropoulos, Darkroom)



15/01 Sur les traces de la route 40 :

De Salta à la station thermale de Rio Hondo, le rallye a suivi la fameuse Route 40, un axe routier comparable à celui de la route 66 aux États-Unis. Avant le grand rallye-raid du Dakar, les organisateurs ont lancé un certain nombre de rallyes appelés les Dakar Series. La route 40 est à elle seule le parcours entier d’un de ces rallyes, traversant les paysages les plus impressionnants d’Argentine.
A 6 km des Thermes de Rio Hondo (fin de l’étape), les aventuriers sont passés par Cafayate, une des villes les plus emblématiques du Nord ouest. Entourée de rivières et de vignobles, Cafayate est un lieu où l’on respire encore la tranquillité de l’ère coloniale.

Rallye Dakar 2015 - près des thermes de Rio Hondo

Près des Thermes de Rio Hondo, quelques supporters argentins accueillent les Polonais Marek Dabrowski et Jacek Czachor (Photo de Felipe Dana, Darkroom)



16/01 Un voyage dans le passé :

Il ne restait plus que 2 jours, 2 étapes, avant le grand soulagement, avant d’avoir enfin réalisé la boucle. Mais pour les pilotes en tête de la course, la lutte pour le podium ne faisait que commencer. Après avoir quitté les Thermes de Rio Hondo, aussi appelés le "Spa de l’Argentine", le chemin passa par Santiago Del Estero, la plus ancienne ville du pays et principal centre des traditions artisanales, musicales et gastronomiques. L’avant dernière étape s’acheva à Rosario, là ou Manuel Belgrano a hissé le drapeau argentin pour la première fois en février 1812.

Rallye Dakar 2015 - arrivée à Rosario, Argentine

3 motards près de l’arrivée à Rosario (photo de Eric Vargiolu, Dakar 2015)



17/01 : Un Français sur le podium !

En moto, en quad, en voiture ou en camion, c’était le moment de vérité ! Les organisateurs avaient prévu une dernière ligne droite de pistes de vitesse, les pilotes n’avaient plus qu’à appuyer sur le champignon pour gagner une bonne place au classement final.
La 13ème et dernière étape traversa à nouveau la Pampa, avant de gagner la capitale Buenos Aires.
Cette année, nous félicitons l’Argentin Gonzalez Ferioli en deuxième position chez les motards, et bien entendu, les vainqueurs Nasser Al Attiyah du Qatar avec son copilote Français Matthieu Baumel en voiture.

Dakar 2015 - podium à Buenos Aires

Nasser Al Attiyah et Matthieu Baumel sur le podium à Buenos Aires. (Photo de F.Le Foch, Dakar 2015)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

.