L'ARGENTINE
TAILLÉE SUR MESURE
EN
Glacier Perito Moreno - El Calafate Puerto Madero - Buenos Aires Chutes d'Iguazu Coucher de soleil sur Buenos Aires - vue depuis le Rio de la Plata

Accueil > Blog > Sports > Coupe du monde rugby 2015 : les Pumas

Coupe du monde de rugby 2015 : zoom sur les Pumas

Sous le patronage de l’Unión Argentina de Rugby (UAR), l’équipe de rugby Los Pumas est l’équipe nationale qui représente l’Argentine lors de cette nouvelle Coupe du Monde de rugby qui se déroule du 18 septembre au 31 octobre 2015 en Angleterre et au Pays de Galles.

Considérée comme l’une des meilleures sélections nationales au monde, au 1er décembre 2014 elle se situait à la 9ème position du classement des équipes nationales de rugby. Aussi appelée « Les Pumas », elle est la meilleure équipe d’Amérique.

Histoire d’une équipe emblématique

Introduit par des immigrés britanniques, la première rencontre a lieu en Argentine en 1873. En 1899, quatre clubs de Buenos Aires capitale fusionnent pour former le River Plate Rugby Football Union, l’une des plus anciennes fédérations de rugby au monde. Elle devient en 1987 l’Unión Argentina de Rugby (UAR) et intègre en tant que membre l’International Rugby Board (IRB) après avoir été invitée à participer à la première Coupe du monde de rugby.

En 1910 a lieu le premier match de l’équipe nationale face à l’équipe de l’université d’Oxford contre laquelle elle perd 3 à 28. Après de nombreux matchs perdus contre les Lions britanniques et irlandais et les juniors d’Afrique du Sud, il faut attendre 1936 et une rencontre à l’extérieur contre l’équipe du Chili pour que les Pumas engrangent leur première victoire sur un score de 20 à 0.

Signe de progrès, de 1940 à 1990, l’Argentine ne perdra pas tous ses matchs lors des tournées se déroulant à Buenos Aires. C’est pourquoi les Argentins abordentt avec suffisamment de confiance la première Coupe du monde de rugby.

Les Pumas face au public argentin


L’ambition d’arriver en quart de finale échoue néanmoins après une défaite face aux Fidji lors de la Coupe du monde de 1987. Après avoir vu ses meilleurs joueurs rejoindre d’autres équipes internationales, les Pumas se montrent beaucoup plus décevants lors des Coupes du monde de 1991 (derniers de la poule) et 1995 (derniers du groupe). Lors des rencontres de 1999, ils parviennent en quart de finale après une très belle victoire face aux Irlandais 28 à 24, mais échouent contre les Français 28 à 47. La Coupe du Monde de 2003 voit là encore une équipe affaiblie et éliminée en phase de poules contre les Irlandais.

Après ces années difficiles, l’équipe apparaît en capacité d’affronter les 10 meilleures équipes mondiales. En déplacement ou sur son propre terrain, les Pumas déploient des efforts et des techniques spécifiques permettant de décrocher de belles victoires et leurs premiers titres. Deuxième de la Coupe Latine de 1995 et 1997 et 34 matchs remportés dans le championnat d’Amérique du Sud.

Tenue et emblème du XV argentin

Avec un maillot rayé horizontalement de couleurs bleu ciel et blanc, l’équipe dispose également d’un maillot alternatif de couleur bleu foncé. L’emblème se situe dans le coin supérieur gauche du maillot.

Les rugbymen argentins portent le surnom de Pumas en référence au jaguar, confondu avec le puma. Il est généralement admis que ce surnom est dû à une erreur d’un journaliste lors d’une tournée de l’Afrique du Sud. Cherchant un surnom comme les All Blacks, les Wallabies ou les Springboks, l’un des reporters a confondu un puma avec un jaguar sur l’écusson de l’UAR. Même si le jaguar est toujours leur symbole, ce surnom (Pumas) a été adopté par tous, Argentins compris.

Quelques statistiques

Felipe Contepomi est actuellement le joueur argentin détenant le record de sélections avec 87 matchs joués entre 1998 et 2013 suivi de près par Rolando Martin avec 86 sélections entre 1994 et 2003. C’est également Felipe Contepomi qui detient le record de points en équipe d’Argentine avec 651 points cumulés. C’est José Maria Núñez Piossek qui a marqué le plus d’essais durant sa carrière avec 29 essais entre 2001 et 2008 seulement.

Un personnage très célèbre pour joueur ?

Jouant en première division au San Isidro Club, il aurait pu jouer en équipe nationale d’Argentine. Joueur amateur de rugby, il a joué quelques temps dans ce club avant d’arrêter pour cause d’asthme. Nous vous parlons bien entendu d’Ernesto Guevara, plus connu sous le nom de Che Guevara.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

.