L'ARGENTINE
TAILLÉE SUR MESURE
EN
Glacier Perito Moreno - El Calafate Puerto Madero - Buenos Aires Chutes d'Iguazu Coucher de soleil sur Buenos Aires - vue depuis le Rio de la Plata

Accueil > Blog > Nature > Une guitare vue du ciel en hommage à sa femme

Une guitare vue du ciel en hommage à sa femme

Pedro Martin Ureta, propriétaire d’un ranch dans la ville de General Levalle dans la province de Córdoba, dans le centre de l’Argentine, a eu l’idée de donner à sa propriété une forme tout à fait originale : une guitare géante visible depuis le ciel. L’œuvre mesurant près d’un kilomètre de long et 350 mètres de large a nécessité près de 7000 arbres pour sa réalisation. Selon un pilote de la compagnie aérienne Austral Lineas Aereas, « c’est incroyable de voir un motif qui a été si soigneusement préparé, je n’ai jamais rien vu de comparable ».

Vue aérienne du ranch
Le ranch vu depuis les airs

Une belle preuve d’amour

Néanmoins, cette histoire en cache une autre beaucoup plus triste. Agé aujourd’hui de 74 ans, le fermier local a souhaité ériger cette guitare pour rendre hommage à sa défunte épouse, Graciela, décédée à l’âge de 25 ans d’une rupture d’anévrisme. Elle-même passionnée par la musique souhaitait façonner le ranch de telle sorte à ce qu’il ressemble à cet instrument à cordes.

Quelques années après sa disparition, M. Ureta s’est lancé dans le projet. Sans l’aide de paysagistes, qui selon lui ne comprenaient pas les sentiments à faire ressortir, il a entrepris avec l’aide de ses enfants la plantation des arbres. « J’ai posé une guitare en face de moi pour prendre des mesures et étudier les proportions", expliqua-t-il.

Pedro Martin Ureta
Pedro Martin Ureta

Peu à peu, la guitare à pris forme

Cela a pris du temps et a demandé énormément d’entretien pour aboutir à ce chef-d’œuvre qualifié de land-art : composé au cœur-même de l’environnement. Le contour de la guitare et de la rosace en forme d’étoile centrale est composé de cyprès. Pour les accords de la guitare, il a planté six rangées d’eucalyptus dont le ton bleuté contraste agréablement avec le vert foncé du contour.

Pedro Martin Ureta paraphrase une ligne du guitariste folk argentin Atahualpa Yupanqui et écrivain qui décrit son état d’esprit : « Je galope beaucoup, mais je suis encore arrivé en retard tout de même. »

Des clichés de la NASA

De nombreux satellites se sont chargés d’immortaliser le chef d’œuvre depuis l’espace dont le satellite Terra donnant de sublimes photos aériennes. Quant au créateur, il n’a jamais vu depuis les airs son ranch en raison de sa phobie de l’avion. Néanmoins, il donne plaisir aux pilotes et aux passagers survolant la région : une belle représentation vivante de son amour.

Cliché de la NASA
Cliché de la Nasa

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

.