L'ARGENTINE
TAILLÉE SUR MESURE
EN
Chutes d'Iguazu Mendoza - cordillères des Andes Salta - cathédrale Mendoza - vins argentins et bodegas Nord-Ouest argentin - traditions et folklore Baleine franche australe - Péninsule Valdes La Boca - Buenos Aires Antarctique - croisière Glacier Pia - croisière Cap Horn Glacier Perito Moreno - Patagonie argentine Ushuaïa, Terre de Feu - phare Les Eclaireurs

Accueil > Blog > Nature > Le patrimoine naturel de l’Argentine selon l’UNESCO

Le patrimoine naturel de l’Argentine selon l’UNESCO



Ce qui est particulièrement surprenant concernant les quatre sites naturels choisis par l’UNESCO, est le contraste naturel entre chacun d’entre eux. En effet, nous allons de la jungle au parc des glaciers, et du désert du Nord-Ouest argentin jusqu’à la faune maritime de la Patagonie atlantique.


Le parc national d’Iguazu : bien du patrimoine mondial depuis 1984

Au nord-est de l’Argentine, se trouvent les très spectaculaires chutes d’eau au monde, les fameuses chutes d’Iguazu. Imaginez 3 km de cascades d’une hauteur de 80 mètres, au sein d’une forêt tropicale où vivent 2000 espèces végétales, 400 espèces d’oiseaux, et 80 espèces de mammifères. On y trouve une faune typique telle que les caïmans, les jaguars, tapirs, singes hurleurs, fourmiliers géants, et bien plus encore.

Chutes d'Iguazu vues du ciel

Il s’agit en réalité de deux parcs nationaux, car les chutes traversent la frontière brésilienne. Nous avons d’un côté le parc d’Iguaçu au Brésil d’où, dit-on, les chutes se contemplent, et le parc national d’Iguazu en Argentine, où les chutes se vivent. Ensemble, les deux parcs couvrent plus de 240 000 hectares, soit un des plus importants vestiges de la forêt atlantique supérieure.

Avec Iguazu jungle et Selva, Terra Argentina conseille vivement de combiner la visite des chutes d’Iguazu, avec une découverte plus poussée de la nature environnante et du peuple Guarani.

Le Parc national des glaciers : depuis 1981

Nous quittons le climat tropical de la jungle, pour gagner le plus vaste champ de glaciers au monde après l’Antarctique, avec 47 glaciers majeurs et quelques géants comme le Fitz Roy, ce parc national des glaciers est un véritable paradis blanc !
La masse glaciale couvre 2600 km2, soit 30% du parc national. Le plus connu d’entre les glaciers est sans aucun doute le Perito Moreno, d’une valeur scénique inestimable, avec ses 5 km de largeur et 60 mètres de hauteur. On y accède facilement depuis El Calafate (à 80 km) par bateau sur le Lago Argentino, ou en voiture.
Pour les amateurs de glace, il est possible de participer à un mini-trekking sur le Perito Moreno histoire de se rafraîchir les pieds !

Glacier Perito Moreno - Patagonie argentine

Un peu plus au nord, se trouvent les fameuses montagnes du Fitz Roy et le Torre, soit deux des plus difficiles ascensions au monde. De nombreux treks démarrent d’ El Chaltén, un petit village aux pieds de ces deux géants. Terra Argentina propose plusieurs randonnées en toute sécurité, accompagnées d’un guide de montagne francophone.

Fitz Roy - El Chalten, Argentine

Les parcs de Talampaya et Ischigualasto : bien du patrimoine mondial depuis 2000

Les deux parcs voisins de Talampaya et Ischigualasto figurent parmi les biens du patrimoine de l’humanité pour être "l’ensemble continental le plus complet au monde de fossiles de la période du Trias. Six formations géologiques contiennent une grande variété de fossiles de dinosaures et de végétaux, témoignant de l’évolution des vertébrés d’il y a 200 millions d’années

Parc Talampaya - Argentine

Outre les parcs mythiques de Talampaya et Ischigualasto, le Nord-ouest argentin est une véritable mine historique, remontant de la préhistoire à la fin de l’époque précolombienne. La beauté majestueuse des vallées et déserts colorés, peuplés de quelques villages coloniaux encore intacts, séduit les plus exigeants des voyageurs.

La Péninsule de Valdés :

Vous serez dans un premier temps accueillis par les populations de guanacos (lamas), de pingouins, de loups de mer, d’éléphants de mer et bien d’autres animaux sauvages . Le vrai trésor ne se trouve pourtant pas uniquement sur les terres mais surtout dans l’océan qui l’entoure. Depuis la côte ou lors d’une excursion en bateau, selon les saisons, un spectacle se répète chaque jour de dauphins, orques et baleines franches faisant leurs sauts acrobatiques dans la mer, une scène qui émeut les plus durs d’entre nous. Le mot "paradis" n’est pas une exagération, la Péninsule de Valdés est incontournable pour tout voyageur traversant la Patagonie.

Péninsule Valdés - Patagonie argentine

Chacun contemple les merveilles de la Péninsule à sa manière, depuis la côte, sur mer, ou la combinaison des deux. Terra Argentina propose un safari-photos exclusif de 4 jours, du 21 au 24 novembre, accompagnés de 2 photographes professionnels. La meilleure période pour observer la riche faune marine, et en particulier les baleines qui se montrent de septembre à décembre. Nous vous offrons la possibilité d’observer de près, les baleines et la faune maritime patagonique, via nos excursions sur mer ou encore en faisant de la plongée sous-marine.

Baleine franche australe - Péninsule Valdés, Argentine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

.