L'ARGENTINE
TAILLÉE SUR MESURE
EN
Buenos Aires - La Boca Buenos Aires - Palermo Buenos Aires - Puerto Madero Buenos Aires - Recoleta - Floralis Genérica Buenos Aires - La Boca - Caminito

Accueil > Blog > Arts et Culture > Gato Barbieri, le jazzman latin, s’en est allé

L’inventeur du "latin jazz", Leandro "Gato" Barbieri n’est plus

Annoncée le samedi 2 avril dernier, la disparition de la légende italo-argentine Gato Barbieri a fait la Une des médias en Argentine. Le musicien et compositeur est décédé à New York où il vivait depuis plus de 50 ans. Son oeuvre prolifique fut récompensée par 2 Grammy : tout d’abord en 1972 pour "Le dernier tango à Paris", la musique du film de Bernardo Bertolucci qui le révéla au grand public, puis, récemment en 2015, en hommage à l’ensemble de son parcours artistique.


Né à Rosario, deuxième ville d’Argentine (ex-aequo avec la ville de Córdoba), la clarinette fut son premier intrument avant d’adopter le saxophone alto, puis ténor, sur les scènes de Buenos Aires. Le musicen de jazz disait avoir été influencé par John Coltrane, qu’il avait vu en concert en 1957 en Uruguay, dans le quintet fondé par Miles Davis.

Sa carrière l’a conduit à joué aux côté de nombreux grands noms du jazz mais aussi à partager la scène avec Carlos Santana ou encore Atahualpa Yupanqui, argentin comme lui.


Pour en savoir plus sur la vie et l’oeuvre du Gato Barbieri :

http://next.liberation.fr/musique/2016/04/04/l-ultime-tango-de-gato-barbieri_1443824
http://www.rfi.fr/culture/20160403-disparition-gato-barbieri-inventeur-latin-jazz

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies, qui nous aident à optimiser votre expérience en ligne. Pour en savoir plus, cliquez ici

.